EURO 2021 : Croatie – Espagne (8e de finale)

L’Espagne a fait tomber une Croatie accrocheuse lundi à Copenhague (3-5), en huitième de finale de l’Euro 2021. La Roja rejoint les quarts, où elle affrontera la Suisse.

Croatie - Espagne : l’Espagne domine la Croatie

8e de finale euro 2021 Croatie Espagne

L’Espagne a validé son billet pour les quarts de finale de l’Euro 2021 en disposant d’une Croatie accrocheuse. Il a fallu 8 buts et une prolongation pour déterminer l’adversaire qui affrontera le vainqueur de France-Croatie.

Première mi-temps 

Sur une remise de Morata, Sarabia décoche une frappe terminant sa course dans le petit filet extérieur des buts de Livakovic (13e). Dans la foulée, le gardien des Vatreni remporte son face-à-face contre Koke, qui, servi par Pedri, ne place pas son plat du pied. La Croatie peine à conserver le ballon et ne fait que subir face à des Espagnols parfaitement rentrés dans leur match. Et pourtant, l’improbable se produit. Juste après une énorme occasion gâchée Pedri envoie une passe bien appuyée en retrait en direction de son dernier rempart. Unai Simon, de manière incompréhensible, loupe complètement son contrôle et laisse le ballon filer au fond de ses filets (1-0, 20e).

L’Espagne semble sonnée et incapable de réagir, là où la Croatie se procure deux occasions coup sur coup par Vlašić en angle fermé (25e) et Rebić de loin (27e), les deux ne trouve pas le cadre. Mais après quelques minutes, la Roja retrouve des couleurs et refait le siège de la surface adverse. C’est donc assez logiquement que Sarabia fusille Livakoic pour égaliser, venant ainsi conclure une partie de billard dans les 16 derniers mètres croates (1-1, 38e). 

Deuxième mi-temps 

Au retour des vestiaires,  Azpilicueta propulse de la tête une offrande de Torres dans les buts d’un Livakovic impuissant pour mettre la Roja sur de bons rails (1-2, 57e). Finalement, après un but de Morata logiquement refusé pour hors-jeu (72e), l’Espagne tue le suspense dans ce huitième de finale de cette Euro 2021. Pau Torres délivre une ouverture lumineuse en direction de Ferran Torres, qui ajuste le gardien croate d’un enroulé au sol glissé entre ses jambes (1-3, 77e).

Alors qu’on se dirige vers une qualification sereine des Espagnols, Oršić profite d’un cafouillage dans la surface de la Roja pour pousser le ballon au fond des filets, une réalisation validée grâce à la Goal Line Technology, et ainsi offrir un dernier espoir au peuple croate en fin de partie (2-3, 85e). Un scenario propice à une fin de match de folie, qui allié aux 6 minutes de temps additionnel annoncées par le quatrième arbitre, les Vatreni poussent et se démènent pour arracher la prolongation. Ils parviennent à leurs fins grâce à Pašalić qui, servi par Oršić (encore lui), trompe Simon d’un coup de tête féroce (3-3, 90e+2).

Prolongation 

Dès le début de la prolongation, le remplaçant Oršić enroule mais sa tentative passe au-dessus des buts espagnols (92e). Mais les joueurs de Luis Enrique répondent instantanément via Olmo (97e), et sont déterminé à avoir le dernier mot dans cette folle rencontre. Morata, sur un centre d’Olmo, profite ainsi de la naïveté de Brekalo pour crucifier Livakovic (3-4, 100e) avant qu’Oyarzabal, encore trouvé par Olmo, ne fasse le break (3-5, 104e). Dans le second acte de cet extra-time, Budimir ne trouve pas le cadre et manque l’occasion de relancer les siens (106e). Un raté synonyme de dernière cartouche pour la Croatie, qui est même sauvée par son poteau sur ce tir mollasson d’Oyarzabal (120e). Les Vatreni prennent donc la porte dans cet Euro 2021 après un incroyable retour face à la Roja, victorieuse de cette affiche spectaculaire (5-3).

Zoom sur les gardiens du match

Gardien Croatie

Dominik Livaković

Performance du jour : Si le gardien croate du Dinamo Zagreb  n’a pas grand-chose à se reprocher dans ce match, il est tout de même allé chercher cinq fois le ballon au fond de ses filets. Appliqué sur sa ligne en début de match, il s’est montré impérial devant Koke (16e), Gaya (38e) ou Morata (116e). Il ne peut rien sur les buts de Sarabia (38e) et Azpilicueta (57e). Abandonné par Gvardiol sur le but de Torres (77e), il est une nouvelle fois piégé par Morata (100e) et Oyarzabal (103e).

Unai Simón

Performance du jour : Il n’avait pas eu grand chose à faire… Et sur ce ballon en retrait de Pedri, il n’avait qu’à contrôler sereinement. Mais le Basque a laissé filer le ballon au fond de ses filets, commettant ainsi LA boulette de cet Euro 2021. Il a au moins le mérite d’avoir réussi à rebondir après, puisqu’il n’a pas semblé bouleversé par cette erreur et a été assez serein. Il sort même une intervention décisive pour empêcher le 2-2 à la 67e qui tombera par la suite, comme il a aussi évité un but à lui tout seul dans les prolongations. 

Gardien Espagne

Calendrier Huitièmes de finale

26 juin : Italie – Autriche (2-1) ; Pays de Galles – Danemark (0-4)

27 juin : Pays Bas – Rèp. Tchèque (0-2) ; Belgique – Portugal (1-0)

28 juin : Croatie – Espagne (3-5) ; France – Suisse (4-5)

29 juin : Suède – Ukraine ; Angleterre- Allemagne

Crédits Photo : 

Photo Croatie – Espagne : TopMercato  /photo Livakovic : Football  /photo Unai Simon : Forfansnews

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les derniers gants de gardiens de but

Encore + de petits prix et la livraison gratuite !
Panier

Nouvelle collection 22/23
Gants de gardien

Marque française de gants de gardiens de but. Uniquement des matériaux haut de gamme avec le meilleur rapport qualité prix !

Représenté sur les terrains dans plus de 250 clubs.