BKeeper gant gardien fotball

Seville – AS Roma en finale de l’Europa League 

FInale de l'Europa League

Bien que moins populaire que la Ligue des Champions, l’Europa League est une compétition qu’on suit chaque année avec intérêt. Les demi-finales ont eu lieu et on connait désormais l’affiche de la finale pour cette édition de la C3. Ce sera Séville, les rois de l’Europa League contre l’AS Roma, entraîné par le sulfureux José Mourinho. 

Résumé des demi-finales

On a eu le droit à deux grosses affiches pour des demi-finales avec la confrontation entre Séville et la Juventus, ainsi que celle opposant le Bayer Leverkusen et l’AS Roma. Les scénarios sont moins dingues que ce qu’on a pu voir pour la Ligue des Champions, notamment avec la victoire 4 buts à 0 de City face au Real. 

Néanmoins, on connaît désormais les deux équipes qui vont s’affronter au Stade Ferenc-Puskás en Hongrie. L’affiche sera Séville face à l’AS Roma, le 31 Mai à 21h00. 

AS Roma - Bayer Leverkusen

À la peine en championnat, l’AS Roma compte sur l’Europa League pour réussir une saison qui ne remplit pas les attentes escomptées. C’est chose faite avec une qualification en finale de C3, la première depuis 1991. Le club de la capitale italienne est à la poursuite de son premier sacre en coupe européenne. Mais pour ce faire, ils ont dû faire face à un parcours complexe. 

En huitième de finale, l’AS Roma se défait sans soucis du Real Sociedad, et se contente d’un match nul au retour pour se qualifier en quart. Face au champion des Pays-Bas en quart, la tâche est plus difficile. Les hommes de José Mourinho perdent le premier match 1 but à 0, mais renversent les néerlandais lors du match retour 4 buts à 1. 

Le Bayer Leverkusen quant à lui se défait facilement du Ferencvaros TC en huitième de finale, puis de l’Union Saint-Gilloise en quart de finale. Avec un parcours bien plus simple que Rome, le club allemand n’est pas favori face au club italien. 

Dans le dernier carré, le club de la capitale doit donc affronter le Bayer Leverkusen, l’un des meilleurs clubs d’Allemagne. Les italiens remportent le premier match 1 but à 0 à domicile, après un match largement dominé devant leur public. 

Les hommes de José Mourinho ont donc un petit but d’avance pour aller arracher une qualification en Allemagne. Dès le début du match, la Roma est complètement dominée. Heureusement pour eux, ils atteignent miraculeusement la mi-temps sans avoir encaissé de buts. Et ils vont maintenir cet exploit jusqu’à la fin du match. 

Les stats sont horrifiantes et résument la domination totale du Bayer Leverkusen : 72% de possession, 23 tirs pour les Allemands contre un seul pour l’AS Roma

Mais au final, la Roma arrive à conserver son but d’avance et obtient dans la douleur un ticket pour disputer la deuxième finale d’Europa league et son histoire. 

Séville - Juventus

À cause de problèmes extra-sportifs, la Juventus est en difficulté en championnat. Les turinois se rattrapent grâce à l’Europa League, où les joueurs italiens atteignent le dernier carré. Et pour y arriver, ils n’ont pas vraiment eu de difficultés. En huitième, les turinois se défont facilement de Fribourg, 3 buts à 0 au cumul des scores. Face au Sporting en quart, une victoire 1 but à 0 puis un match nul suffit aux italiens pour se qualifier dans le dernier carré. 

Séville était aussi en difficulté au début d’année et risquait même la relégation dans le championnat espagnol. Désormais, ils sont revenus à la 10ème place du classement. Pourtant, le club espagnol n’a quasiment jamais été en difficulté en Europa League, leur compétition de prédilection. 

Le premier match entre Séville et la Juve est serré. La rencontre se termine sur un match nul 1 but partout. À Turin, la Juventus est dominée, et même menée pendant une grande partie du match. Les Italiens parviennent tout de même à marquer à la fin du match et n’auront pas de but de retard pour tenter de se qualifier devant le public de Séville. 

En Espagne, c’est le scénario inverse. La Juve domine et ouvre le score à la 65ème minute. Mais seulement 5 minutes plus tard, Séville égalise. À la fin du temps règlementaire, les deux équipes sont à égalité. Les deux effectifs devront donc disputer 30 minutes de jeu supplémentaires. Dès la 95ème minute, Séville marque et prend l’avantage. 

Résultat final, 2 buts à 1 pour Séville, qui se qualifie pour la 7ème finale d’Europa League de son histoire. Le résultat est mérité, car les Espagnols ont dominé pendant la majorité du match.

Preview de la finale AS Roma - Séville

Séville est d’ores et déjà le club le plus titré de l’histoire de l’Europa League. Les espagnols ont remporté en tout 6 Coupes d’Europe, dont la dernière date seulement de 2020. Et petite particularité, Séville n’a jamais perdu une seule finale en 6 apparitions ! 

De son côté, l’AS Roma est en lice pour remporter la première Europa League de son histoire. Le club de la capitale italienne a disputé une finale en 1991 face à l’Inter Milan, mais s’est incliné. 

C’est donc une très belle affiche que nous propose cette édition de C3. Séville part clairement favori de par son expérience et la statistique exceptionnelle de n’avoir jamais perdu une finale d’Europa League. Mais sur la papier, l’AS Roma a clairement un meilleur effectif et pourrait avoir son coup à jouer pour cette finale. 

Cette affiche pourrait donc redonner de l’intérêt à l’Europa League, une compétition moins populaire, mais tout aussi intéressante que la Ligue des Champions. 

Et vous, qui voyez-vous remporter l’Europa League cette année ? L’AS Roma de José Mourinho ou bien l’éternel Séville FC ? 

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
L'environnement des gardiens de but
Résumé de la rencontre US Revel contre le PSG. Le portier revellois Cyril, nous révèle une information sur sa marque de gants. Le petit poucet a t-il réalisé l'exploit de battre Goliath ?
Quelques mois après son arrivée au Real, on pourrait presque oublier que Kepa remplace le meilleur gardien du monde ! Mais peut-il prendre sa place ?
Depuis son arrivée à Manchester United, André Onana multiplie les erreurs et coûte des victoires aux Reds Devils. Un bilan dramatique pour un gardien à 55 millions d'euros !
Résumé complet de la carrière de Jasper Cillessen, joueur de l'équipe hollandaise et du Valence CF
Formé à l'OL, Anthony Lopes s'est imposé comme un titulaire indiscutable au sein de la formation lyonnaise après le départ de Hugo Lloris. Ses réflexes et son explosivité sont ses principales qualités.
Avec un but et une passe décisive, Kevin De Bruyne a renversé le match entre le Danemark et la Belgique. Les Diables rouges sont qualifiés !
Panier
;

Are you in the right place?

It seems you are located in the United States.

BKeeper - Spécialiste du poste de gardiens de but