BKeeper gant gardien fotball

Résumé des quarts de finale de Ligue des Champions aller

résumé des quarts de finale aller Ligue des Champions

Tous les matchs aller des quarts de finale de la Ligue des Champions ont eu lieu cette semaine. Pour les matchs retours, il ne faudra attendre qu’une petite semaine. Nous allons revenir sur ces quatres rencontres ainsi que les probabilités de chaque équipe d’accéder au dernier carré. 

Chelsea - Real Madrid

C’est l’une des deux affiches les plus attendues de ces quarts de finale. Une revanche du quart de finale de l’année dernière, où les Merengues ont réalisé une Remontada à domicile pour sortir les Blues de la compétition. Chelsea doit prendre sa revanche en éliminant à son tour le Real Madrid. 

Malheureusement, les Blues sont toujours à la peine en championnat. Malgré les millions d’euros dépensés durant le mercato d’hiver, Chelsea n’arrive toujours pas à enchaîner plusieurs victoires de suite. Les Blues vont malheureusement continuer leur série négative face au Real. 

À Madrid, les Blues sont complètement dominés. Karim Benzema ouvre le score dès la 21ème minute pour donner l’avantage aux Merengues après une large domination. Le reste de la première mi-temps reste favorable au Real, qui va inscrire plusieurs tirs cadrés, dont de très grosses occasions de buts. 

Après la pause, Chelsea se remet en selle, mais leur bonne période ne va pas durer. À la 59ème minute, le latéral gauche Ben Chilwelle est exclu. À 10, les Blues se retrouvent à nouveau asphyxiés par le Real. Les Madrilènes en profitent pour marquer un deuxième but et faire le break, grâce à Marco Asensio. 

Les Blues auront donc 2 buts de retard et tenteront de se qualifier devant leur public dans une semaine. 

Bayern Munich - Manchester City

C’est sûrement l’affiche la plus attendue, entre deux des meilleures équipes d’Europe. Manchester City arrive confiant dans cette confrontation après avoir écrasé le RB Leipzig 7 buts à 0 en huitième de finale. Mais le Bayern Munich est également en confiance, car les bavarois ont battu le PSG à deux reprises sans encaisser aucun but. 

Pour ce quart de finale aller à Manchester, on s’attend donc à un match serré. Mais il n’en sera rien. Après une grosse domination des Citizens, Rodri ouvre le score à la 27 ème minute. Malgré plusieurs occasions, aucun but n’est marqué des deux côtés. À la pause, les Bavarois n’ont qu’un seul but de retard. 

En deuxième mi-temps, le schéma se répète. Le Bayern est dominé et n’arrive pas à se créer d’occasions. À cause de multiples erreurs en défense, les Citizens multiplient les actions dangereuses. 70 ème minute, Bernardo Silva enfonce le clou et fait le break pour Manchester City. 6 minutes plus tard, c’est au tour d’Erling Haaland de faire trembler les filets. 3 buts à 0, les Bavarois laissent tomber le match et le score ne bougera plus pour les 15 dernières minutes. 

Les allemands auront donc 3 buts de retard à rattraper devant leur public à l’Allianz Arena dans une semaine. L’équipe qui se qualifie devra affronter le vainqueur du quart de finale entre le Real Madrid et Chelsea

Inter Milan - Benfica Lisbonne

C’est l’affiche la moins alléchante de ces quarts de finale. Le Benfica se qualifie après un tirage très favorable et l’Inter est donc le grand favori de cette rencontre. Toutefois, le premier match de cette double confrontation fût l’un des matchs les plus intéressant à regarder. 

À l’extérieur, les milanais sont dominés par le Benfica Lisbonne. Loin d’avoir la possession, ce sont finalement les Italiens qui ont le plus d’occasions et de tirs cadrés. Après une première période très calme, l’Inter ouvre le score dès le début de la deuxième mi-temps

Alors qu’il ne reste plus que 10 minutes de jeu dans le temps règlementaire, l’Inter obtient un penalty. Romelu Lukaku le transforme et fait le break avant la fin de la rencontre. Grâce à cette prestation, les Italiens auront 2 buts d’avance pour se qualifier dans une semaine devant leur public. Benfica devra sortir une prestation hors du commun pour espérer retourner la tendance et accéder au dernier carré. 

AC Milan - Naples SSC

Deux clubs italiens s’affrontent pour une place en demi-finale, probablement face à l’Inter Milan. Naples et le club en forme cette saison et considéré comme un favori pour remporter la Ligue des Champions. Avec une attaque de feu composée du duo Khvicha Kvaratskhelia et Victor Osimhen, Naples SSC se présente comme un adversaire redouté dans toute l’Europe. 

Plus en difficulté en championnat, l’AC Milan est l’équipe la plus expérimentée dans cette double confrontation. Pourtant, c’est bel et bien le Napoli qui domine le début de la rencontre. Pendant toute la première mi-temps, ils vont mettre la pression sur les milanais. Plus de possessions, d’occasions, de tirs cadrés, tout sourit à Naples pour cette première période. 

Mais à la 40ème minute, tout bascule avec le but de Ismael Bennacer. Alors qu’ils ont dominé depuis le début de la rencontre, les Napolitains se retrouvent menés au score. Au début de la deuxième mi-temps, Naples continue de dominer mais n’arrive pas à se créer de véritables occasions. À la 70ème minute, le match bascule avec l’expulsion du milieu de terrain Aambo Anguissa. Privé d’un joueur cadre, les napolitains n’arrivent plus à renverser le match, mais contiennent le Milan AC jusqu’à la fin sans encaisser un autre but. 

Grâce à avantage certain donné en deuxième mi-temps à cause d’un carton rouge litigieux et à un Mike Maignan exceptionnel, les milanais auront un but d’avance pour affronter Naples chez eux dans une semaine. À domicile, la meilleure équipe d’Italie pourrait renverser Milan pour accéder au dernier carré.

Crédits photo : Besoccer.com

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
L'environnement des gardiens de but
Résumé de la rencontre US Revel contre le PSG. Le portier revellois Cyril, nous révèle une information sur sa marque de gants. Le petit poucet a t-il réalisé l'exploit de battre Goliath ?
Quelques mois après son arrivée au Real, on pourrait presque oublier que Kepa remplace le meilleur gardien du monde ! Mais peut-il prendre sa place ?
Depuis son arrivée à Manchester United, André Onana multiplie les erreurs et coûte des victoires aux Reds Devils. Un bilan dramatique pour un gardien à 55 millions d'euros !
L'article qui résume les gardiens les plus titularisés en équipe de France
Jonas Omlin le gardien suisse du MHSC est arrivé en début de saison au club héraultais. Il s'impose petit à petit comme une pièce maitresse de l'équipe de MicheL Der Zakarian
Formato al Havre, Steve Mandanda gioca con l'Olympique de Marseille da più di 10 anni. A 35 anni, nessuno si impone come successore.
Panier

BKeeper - Spécialiste du poste de gardiens de but