EURO 2021 : Hongrie – Portugal (Journée 1 groupe F)

bannière Hongrie Portugal

Champion en titre, le Portugal n’a pas eu un match facile pour son entrée dans l’Euro 2021. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers n’ont récolté la victoire qu’en fin de rencontre (0-3) face à la Hongrie, l’adversaire le plus faible du groupe F.

Hongrie - Portugal : la délivrance à la 84'

euro 2021 Hongrie Portugal

Ce mardi 15 juin en fin d’après-midi, le Portugal s’est finalement largement imposé face à la Hongrie (0-3), lors de la 1ère journée de la phase de groupes F de l’Euro 2021. Le tenant du titre, porté par Cristiano Ronaldo, auteur d’un doublé et nouveau meilleur buteur de l’histoire de la compétition, prend les commandes du match.

Première mi-temps

Très rapidement le Portugal a pris le contrôle. Dominatrice et bien entrée dans sa partie, la Selecção s’est montrée menaçante à plusieurs reprises. À la 19e minute, la star Cristiano Ronaldo enchaîne seul face au portier hongrois, mais son tir est détourné. À la 28e minute Bernardo Silva a à son tour tenté sa chance du droit, mais n’a pas attrapé le cadre. Seulement deux petites minutes plus tard, CR7, sur un bon service du joueur de Manchester City, y est allé d’une belle tête, non cadrée elle aussi (30ème). Totalement maître de son sujet, le Portugal, certes inefficace jusque là, a continué de pousser jusqu’à la pause. À cinq minutes de la pause, Diogo Jota, frappe en pivot dos au but, mais Gulácsi repousse une nouvelle fois son tir. Puis le portugais Cristiano Ronaldo, moins de 180 secondes plus tard, a raté LA grosse occasion de cette mi-temps. L’attaquant de la Juventus a envoyé sa frappe du droit au-dessus du but hongrois à la 43ème minute.

Deuxième mi-temps 

Le second acte a démarré sur la même lancée que le précédent, avec une Selecção dominatrice et très vite menaçante. Ainsi, sur un corner de Bruno Fernandes, Pepe reprend de la tête, mais le gardien hongrois repousse des poings (47e). Les Hongrois ont même pensé ouvrir le score, à la 80ème minute, grâce à Szabolcs Schön mais ce but a été rapidement refusé pour une position de hors-jeu. Les Portugais ont alors retrouvé un second souffle. Après deux contres favorables, Raphaël Guerreiro a, d’une frappe sans contrôle du pied gauche, enfin fait trembler les filets (0-1, 84ème). Devant au tableau d’affichage et évidemment plus serein, le tenant du titre a déroulé son football. Cristiano Ronaldo, à peine cinq minutes plus tard, transforme un penalty (87ème). Désormais meilleur buteur de l’histoire de l’Euro avec dix réalisations, CR7 s’est offert le doublé dans le temps additionnel. Après avoir effacé Gulacsi d’une belle virgule du droit, l’ancien joueur du Real Madrid a marqué son 106ème but en sélection (0-3, 90ème+2). La sélection lusitanienne a su se ressaisir pour finalement réussir son entrée dans la compétition.

Zoom sur les gardiens du match

gardien de but Rui Patricio

Rui Patricio 

son histoire : Rui Patrício né le 15 février 1988 à Regueira de Pontes, est un footballeur international portugais qui évolue au poste de gardien de but avec le Wolverhampton. Avec la sélection, il participe à l’Euro à quatre reprises en 2008, 2012, en 2016 qu’il remporte et en 2021.

Performance du jour : Rui Patricio s’est ennuyé ferme, il a réalisé plusieurs parades importantes dans le premier acte (5e, 19e, 40e). Le franco-hongrois Loïc Nego, a trompé Patricio d’un tir dans la surface (84e). Mais son but a été logiquement refusé pour une position illicite au départ de l’action.

Le gardien Portugais porte des gants de gardien Puma.

Péter Gulacsi 

son histoire : Péter Gulácsi, né le 6 mai 1990 à Budapest en Hongrie, est un gardien de but international hongrois évoluant au RB Leipzig.

gardien de but peter gulacsi

Performance du jour : Si la Hongrie a autant résisté, c’est en grande partie grâce à son portier de 31 ans. Peter Gulacsi s’est notamment illustré en première période face à Diogo Jota. À plusieurs reprises, le joueur de Liverpool vient buter sur le gardien de Leipzig. Il a continué son récital sur sa ligne dès l’entame de seconde période avec un superbe arrêt sur une tête de Pepe. Mais une frappe en pleine surface déviée hors de portée de Peter Gulacsi, a libéré la Seleçao (0-1, 84e). 

Sources Image : 

Photo match Hongrie – Portugal : RMC Sport

Photo Rui Patricio : Transfermarkt

Photo Péter Gulacsi : Ici

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les derniers gants de gardiens de but

Encore + de petits prix et la livraison gratuite !
Panier

Nouvelle collection 22/23
Gants de gardien

Marque française de gants de gardiens de but. Uniquement des matériaux haut de gamme avec le meilleur rapport qualité prix !

Représenté sur les terrains dans plus de 250 clubs.