EURO 2021 : Espagne – Suède (Journée 1 Groupe E)

EURO : Espagne - Suède

Espagne - Suède : Dos à dos

Pour entrer dans l’Euro 2021, l’Espagne a dominé la Suède mais n’a pas réussi à marquer de but à Séville ce lundi 14 juin. Un match nul peut éveiller les soupçons dans l’esprit de l’entraîneur Luis Enrique. La jeune “Roja” a osé, mais la Suède a réussi à la retenir. La Suède a fermement occupé sa moitié de terrain pendant la majeure partie du match. Du coup, ils ont réussi à freiner l’enthousiasme de cette équipe espagnole transformée, malgré le manque de joueurs vedettes et de buts, c’est toujours aussi fascinant. Effectivement, pour cette rencontre, l’Espagne et la Suède ont été privées de leurs joueurs vedettes. Les vétérans Sergio Ramos et Zlatan Ibrahimovic n’ont pas été sélectionnés en raison de blessures. Quant à eux, Sergio Busquets et Dejan Kulusevski sont toujours en isolement après avoir été testés positifs au Covid-19 la semaine dernière.

Première mi-temps 

Sur la première mi-temps, l’Espagne a fait preuve d’une maîtrise rarement vue à ce niveau. Avec la pression, l’intensité et la précision des passes, les joueurs de Luis Enrique ont submergé la Suède. Les Scandinaves ont été sauvés par leur gardien Robin Olsen, qui trônait devant Olmo (16e, 45e).

Deuxième mi-temps 

La deuxième mi-temps était plus équilibrée. La Suède a même dominé les 20 premières minutes avant que les changements ne donnent le dessus à l’Espagne. L’espagnol et le suédois ont changé. En éliminant son attaquant Alexander Isaac à la 68e minute, Jan Anderson a clairement indiqué qu’il voulait défendre le match nul plutôt que de faire pencher la balance. Les jeunes Nuggets de la Real Sociedad ont été les seuls scandinaves à créer le danger, obligeant Llorente à sauver sa ligne à l’aide de son raid en solitaire (41e) puis à dribbler quelques joueurs Servir l’inachevé Berg (61e fois). Sa sortie, couplée à l’entrée de Pablo Sarabia et Thiago Alcantara, a coïncidé avec la prise de contrôle du match par l’Espagne.

ZOOM sur les gardiens du match Espagne - Suède

Unai Simón

Son histoire : Unai Simón est un international espagnol né le 11 juin 1997 à Vitoria-Gastez. Il travaille comme gardien de but dans un club de sport. A 24 ans, il fait partie des 24 joueurs retenus par l’entraîneur Luis Enrique pour la Coupe d’Europe 2020. Il a été sélectionné pour la première fois en équipe nationale espagnole.

Performance du jour : Unai Simón n’aura que quelques arrêts à réaliser, d’une équipe Suède peu offensive. A la 41’ Isak tir, mais repoussé par le défenseur Llorente le ballon est capté calmement par Unai Simón. Dans ce match à sens unique le gardien Espagnol est resté tranquillement dans ses cages durant l’ensemble de la rencontre.

Robin Olsen

Son histoire : Robin Olsen est né le 8 janvier 1990 à Malmö, en Suède. C’est un international suédois qui joue pour le Roma Football Club. Il a également la nationalité danoise. Robin Olsen joue 3 fois pour l’équipe suédoise depuis 2015. Il a été appelé en équipe de Suède par le sélectionneur de l’équipe nationale Eric Hamlen pour la première fois lors d’un match amical contre la Côte d’Ivoire le 15 janvier 2015.

Performance du jour : C’est à la 16’ que Olsen réalise un magnifique arrêt ! Provenant de Olmo qui reprend la balle de la tête entre les défenseurs. Le gardien suèdois réalise un arrêt réflexe sur la ligne et détourne en corner. A la 90’, Sarabia trouve la tête de Moreno, mais l’attaquant voit sa reprise repoussé du pied droit sauveur d’Olsen ! Au cours de ce match, Olsen a été plus que décisif à plusieurs reprises.

Sources image : Espagne – Suède : ICI RADIO CANADA / Match : BKEEPER / Photo Unai Simon : FORFANSNEWS / Photo Robin Olsen : FR24NEWS

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les derniers gants de gardiens de but

Encore + de petits prix et la livraison gratuite !
Panier

Nouvelle collection 22/23
Gants de gardien

Marque française de gants de gardiens de but. Uniquement des matériaux haut de gamme avec le meilleur rapport qualité prix !

Représenté sur les terrains dans plus de 250 clubs.