Un clean sheet, c’est quoi ?

clean sheet, c'est quoi ?

En football, un clean sheet désigne un match au cours duquel une équipe empêche l’adversaire de marquer des buts ou des points. Concrètement, l’équipe qui empêche l’autre de marquer un but au football fait un clean sheet. 

Il y a aussi des situations où le clean sheet va dans les deux sens, dans des matchs qui se terminent à match nul, donc un score de 0-0.

Étant donné que le football est généralement un sport où les buts ne sont pas nombreux, les chances d’obtenir un clean sheet d’un côté ou des deux côtés sont plus élevées que dans les autres sports, comme le Basket-ball ou le Rugby.

D'où vient le terme "clean sheet" ?

L’explication populaire de l’origine du terme “clean sheet” vient de l’époque où les gens enregistraient les scores sur de vraies feuilles de papier. À l’époque, lorsqu’une équipe marquait un but, le numéro était inscrit sur la feuille de papier de cette équipe.

Pour les équipes qui ne marquaient pas de but, cela signifiait qu’elles terminaient le match avec une feuille de papier vide – une feuille “propre”, pour ainsi dire. 

Dans le foot, terminer un match avec une “feuille blanche” a des effets positifs sur l’équipe.

Pour commencer, les gardiens de but et les défenseurs sont souvent jugés sur le nombre de clean sheets qu’ils conservent, bien que cela s’applique davantage aux premiers qu’aux seconds.

En tant que gardien ou défenseur, vous passez la plupart de votre temps à l’entraînement à essayer d’améliorer votre capacité – tactique et technique – à limiter les occasions de but de vos adversaires. Ce qui est tout le contraire d’un attaquant, qui va passer son temps à empêcher les gardiens de faire un clean sheet. 

Lorsque le jour du match arrive et que votre équipe parvient à garder une feuille blanche, la satisfaction de savoir que votre travail a porté ses fruits vous met en confiance pour le match suivant. C’est pourquoi le clean sheet est un point crucial pour le moral des gardiens.

Les clean sheets et le système de points

En outre, le système de points adopté dans le football profite aux équipes qui font des clean sheets. Dans un système de points de championnat, 3 points sont attribués pour une victoire, 1 point pour un match nul et 0 point pour une défaite. Cela signifie que l’équipe qui dépasse l’autre remporte toujours le match et les 3 points.

Ainsi, si une équipe fait un clean sheet dans un match, elle s’assure 1 point sans marquer de but. Si le gardien fait un clean sheets et que ses coéquipiers marquent un but, l’équipe gagne.

tir au but finale aller ou finale retour

La garantie d’un point est une raison majeure pour laquelle les équipes tentent de jouer pour le clean sheet. Cette nécessité est encore plus marquée lorsqu’une petite équipe joue contre une équipe supérieure ou de grands clubs comme la Juventus Turin, Manchester United, Liverpool, l’Atlético, Tottenham ou même l’Ajax par exemple. C’est pourquoi on voit souvent des équipes comme le Real Madrid galérer contre de petites équipes, car ces dernières jouent de façon plus défensive que d’habitude

En fait, certaines des victoires d’outsiders les plus mémorables de l’histoire du football sont le résultat de cette approche.

La méthode du clean sheet pour gagner : Les Latics et l’équipe de Grèce

Ces équipes sont deux des plus grands gagnants de l’histoire du football en jouant un match avec une approche défensive pour faire un clean sheet.

Les Latics contre Manchester City

The Latics est le surnom du club anglais Wigan Athletic, qui joue actuellement dans la troisième division du football anglais, la League One.

Deux des matchs les plus mémorables de l’histoire du club ont été des victoires 1-0 contre les grosses équipes anglaises, Manchester City, et l’une de ces victoires a permis au club de remporter un titre majeur en F.A Cup.

La finale de la coupe de la F.A. en 2013 était censée être une promenade de santé pour City, mais ils ont eu plus que ce qu’ils avaient prévu car Wigan les ont égalés en attaque et en défense. 

Pour être juste, le joueur de Manchester City Pablo Zabaleta a reçu un carton rouge à la 84e minute, avant que Wigan ne marque dans le temps additionnel sept minutes plus tard. Alors oui, ce n’est pas une ligue des champions, mais gagner contre Manchester City quand on est une petite équipe c’est déjà incroyable

Avance rapide cinq ans plus tard dans la même compétition pour le match retour. Les Latics battent à nouveau Manchester City 1-0 pour se qualifier pour le tour suivant de la compétition.

Cette victoire particulière est un exemple parfait de “fermeture de l’adversaire” du point de vue du gardien de but et des défenseurs de l’équipe.

Malgré une possession de balle de 83 % et 29 tirs contre 4 pour Wigan, Manchester City a concédé un but à la 79e minute par Will Grigg de Wigan, ce qui a suffi pour sceller la défaite et donner aux Latics une autre victoire mémorable. Encore une fois, ce n’est pas la Champions League, mais battre City avec une petite équipe reste un exploit. 

Les Grecs à l’UEFA Euro 2004

La manière dont les Grecs ont remporté l’Euro 2004 et sont devenus champions à la surprise générale est peut-être encore plus impressionnante que l’exploit des Latics. L’entraîneur des grecs a choisi de jouer défensif et garder le ballon au maximum et au niveau des matchs, cela a été ressenti car la plupart des buts étaient marqués après la première mi-temps.

Après une performance indifférente en phase de poules, où ils ont marqué 4 buts et en ont encaissé 4 en trois matchs, l’équipe a remporté des victoires 1-0 contre la France en quart-de-finale. Et oui, ce sont bien eux qui ont battu les bleus en quarts de finale, l’équipe de France n’ayant pas su comment déjouer cette technique. Ensuite, les grecs battent la République tchèque en demi-finale, avant de l’emporter sur le Portugal 1-0 en finale.

À l’époque, la Grèce était connue pour sa capacité à remporter des victoires en frustrant l’adversaire et les supporters par ses tactiques défensives et son style de jeu “ennuyeux”, mais cela lui a très bien réussi cette année-là. 

Cela renforce l’idée que les petites équipes doivent souvent se concentrer sur un jeu défensif qui les aide à faire un clean sheet lors de matches contre des équipes nettement meilleures. 

Conclusion sur le clean sheet

Dans le football moderne, en particulier dans les ligues supérieures, les clean sheets sont un peu plus difficiles à obtenir que par le passé. Cela est dû à la façon dont le jeu a évolué, les équipes privilégiant un football offensif que les fans aiment regarder, au détriment d’un football tactiquement discipliné et défensif.

Jouer un football spectaculaire

Pourtant, les clean sheets sont toujours une partie cruciale du jeu, et ils resteront une métrique pour juger les joueurs défensifs et les gardiens de but. En clair, il ne faut pas voir cette tactique comme de la triche car même le Barça, avant le départ de Messi et Neymar, jouait de cette façon. Le principal problème est que le foot doit aujourd’hui être plus divertissant donc spectaculaire, c’est pourquoi cette technique à de moins en moins sa place, car elle ennuie tout simplement les supporters. 

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les derniers gants de gardiens de but

Encore + de petits prix et la livraison gratuite !
Panier

Nouvelle collection 22/23
Gants de gardien

Marque française de gants de gardiens de but. Uniquement des matériaux haut de gamme avec le meilleur rapport qualité prix !

Représenté sur les terrains dans plus de 250 clubs.