Lumière sur le gardien de but

Lumiere gardien de but

Buffon, Barthez, Neuer, Casillas, Kahn, Yachine ou encore Van Der Sar : les noms de ces
gardiens de but et bien d’autres résonnent dans l’histoire du football.
Pourtant, ce poste essentiel est bien souvent dans l’ombre des superbes réalisations
offensives.
Le poste de gardien de but est unique et atypique, avec son isolement parfois dans le jeu. Cependant, ce dernier rempart défensif est indispensable à l’équipe.

Gardien de but

Le gardien dans l’ombre de son équipe

Chilavert le gardien de but historique du Paraguay
René Higuita
Ces gardiens qui ont marqué des buts

Le gardien de but est un poste à part et dans l’environnement du football, plusieurs démonstrations le confirment.

La place esseulée du gardien de but.

« Qui a marqué ? »
« But ! »
C’est une certitude : on se souvient de ces moments dans une rencontre. Le moment où tout bascule quand un joueur arrive à atteindre le chemin des filets.
Même si les arrêts ont tous leur place dans la réussite collective, il est vrai que les
gardiens de but sont moins remarqués au fil d’un match.
Le gardien de but n’est pas un poste des plus gratifiant. Ce poste reste notamment dans l’ombre de ses coéquipiers attaquants et, tel un devoir, le gardien doit protéger le but à chaque instant. Il peut être décisif suite à une faute défensive. Seulement, on arrive même à retenir des arrêts manqués sur des situations défensives où le gardien est livré à lui même.

La faible place du gardien de but dans l’écosystème du football.

Depuis la création du Ballon d’or en 1956, un seul gardien a remporté cette récompense individuelle, le soviétique Lev Yachine. Cette exception en 1963 a sacré un des meilleurs gardiens de l’histoire mais aucun autre gardien n’a réussi à réitérer ce qu’on pourrait appeler un exploit. Face aux grandes stars du terrain qui brillent par leur technique et leur compteur de buts, les gardiens ont une place de second rang pour remporter ce titre mondial.

En termes de marketing, les gardiens de but sont là encore mis en retrait. Peu de
marques utilisent un gardien renommé pour leur stratégie de sponsoring. Il est rare que des sponsors prennent un gardien de but comme effigie. Les contrats de sponsoring se tournent très souvent vers des joueurs de champ. De la même façon, peu d’équipementiers marquent le coup avec des maillots de gardien lors des nouvelles collections. Les maillots de gardien sont souvent peu vendeurs, avec certaines couleurs assez flashy, qui sont rarement présentes sur le dos des supporters dans les stades.

Le poste de gardien de but à mettre sur le devant de la scène

Certes, le gardien de but est un poste à part, mais leur place est toute aussi méritante que celles des attaquants, défenseurs et milieux de terrain. Dans ses cages, il est parfois discret, seulement ses actions peuvent être décisives. Ce poste est peut-être à un tournant de briller enfin sous les projecteurs.

Des attentes exigeantes sur le poste de gardien.

Le poste de gardien de but est surtout méconnu, et pourtant ce portier doit répondre à de multiples compétences. Dans sa surface de réparation, il doit s’imposer face à ses adversaires, et communiquer avec ses coéquipiers. Une de ses qualités premières doit être son mental et sa concentration. Comme évoqué précédemment, le gardien est plus exposé et devra souvent agir en dernier recours dans la défense.

Le gardien est aussi la voix de ses coéquipiers. Puisqu’il a le jeu devant lui, il guide ses partenaires et il fait ainsi  partie intégrante de l’équipe, alors même que l’on a l’impression de sa position en retrait. Une autre qualité indissociable de son poste est sa condition physique. Pour un gardien, il est impératif d’être réactif, et de répondre à une situation dans l’urgence. De plus, le portier doit avoir une bonne détente qu’elle soit verticale ou horizontale. C’est également un poste très complet, dans la mesure où le gardien doit savoir utiliser ses pieds pour relancer.

Une considération grandissante et légitime pour le gardien.

Dans le livre L’école française des gardiens de but : Gardiens, entraîneurs et sélectionneurs vous confient leurs expériences de Vivien Couzelas (2016), de nombreux protagonistes du football détaillent l’environnement dans lequel évolue un gardien.
L’ouvrage tente de mettre en lumière les différentes méthodes d’entrainement
spécifiques à ce poste, mais aussi d’analyser l’évolution de celui-ci.
Ces témoignages sont la preuve que le gardien doit recevoir une grande considération,
pourtant assez limitée dans la sphère du football.
En 2019, la reconnaissance envers les gardiens a gravi un échelon avec le trophée
Yachine. Cette récompense est dédiée aux gardiens de but, qui ont rarement pris place sur le podium du Ballon d’or, comme mentionné un peu plus haut.

Ce titre permet de récompenser le meilleur gardien et c’est Alisson Becker, gardien de
Liverpool, qui est le tenant du titre en 2019 pour la première édition. Même si un gardien mériterait tout autant un ballon d’or, en fonction de ses performances, ce trophée est symbolique et incite l’écosystème du football à se pencher sur la place du gardien de but. Progressivement, les gardiens de but sont mis à l’honneur. Leur rôle est mis en lumière et la considération pour ce poste, parfois ingrat mais tellement essentiel, croît.
Les gardiens de but sont des portiers, et leur place sur le terrain est loin d’être passive.
Il reste la pièce du puzzle de l’équipe sans laquelle il serait difficile d’avoir un équilibre.

Source : CC BY-NC-SA 2.0

Partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn

Les derniers gants de gardiens de but

Encore + de petits prix et la livraison gratuite !
Panier

Nouvelle collection 22/23
Gants de gardien

Marque française de gants de gardiens de but. Uniquement des matériaux haut de gamme avec le meilleur rapport qualité prix !

Représenté sur les terrains dans plus de 250 clubs.